Les pénétrations lors des rapports sexuels

Le rapport sexuel tel qu'on le connaît est le moment le plus intime entre deux personnes de sexes opposés. À ce moment, le corps est en chaleur et le plaisir est à son paroxysme. Un plaisir sans doute procuré par la pénétration de la femme par l'homme. Alors quelles sont les différents types de pénétrations classiques qu'il existe ? Découvrez dans cet article les trois formes classiques de pénétration pour le plaisir.

La pénétration anale

Et ouais, le plaisir se trouve aussi au bout de l'autre trou. Cette pratique est tout aussi vieille que le monde, mais elle est de plus en plus répandue aujourd'hui. Il en devient même un classique à pratiquer lors des débats sexuels. Cliquez sur ce lien si vous souhaitez avoir plus d'informations. Essayez donc de le proposer à votre partenaire si vous ne l'avez pas encore expérimenté. Après tout, on est là pour se faire plaisir non...

La pénétration vaginale

C'est la forme la plus vieille, la plus classique et la pratique sexuelle la plus naturelle. C'est le même principe que précédemment sauf qu'ici l'homme se présente à l'orifice vaginal de sa partenaire. Conservant son principe, les positions peuvent cependant varier selon l'envie et le plaisir des deux tourtereaux. Missionnaire, position de la cuillère, levrette... Les positions peuvent varier et il n'y a de limites que pour votre imagination.

La pénétration buccale

La bonne vieille pipe. Cette pratique, qui consiste à laisser votre partenaire vous sucer le gland, s'est très vite répandu cette décennie. Et surtout personne ne s'en plaint, tellement le plaisir mutuel est au rendez-vous. Cette pratique, qui consiste à laisser votre partenaire vous sucer le gland, s'est très vite répandu cette décennie. Pour ce qui est du reste n'hésitez pas à vous renseigner et vous informez du mieux que vous pouvez.