Breaking News

La légalité du CBD en France : que retenir ?

La consommation du CBD est-elle légale en France ? Il y a quelques années, la question se posait sans qu’une réponse exacte ne soit donnée. Malgré ces multiples vertus, ce n’est qu’en 2022 que l’état français lève le voile concernant l’utilisation du CBD dans l’hexagone. Cet article vous en dit plus sur la légalité du CBD en France.  

Un cannabinoïde légal en France

Le CBD constitue l’une des substances actives dans les plans de chanvre. Vous pouvez visiter ce site pour en savoir plus à propos du cannabidiol. En effet, le CBD n’a pas d’effets psychoactifs contrairement au THC qui est aussi une substance active du chanvre. En décembre 2021, l’état français avait sorti un acte qui interdisait la mise en vente des feuilles ainsi que des fleurs de CBD. Cependant, le 22 janvier 2022, une décision du Conseil d’État vient suspendre l’ancienne loi qui interdisait l’utilisation sur certaines formes du CBD. 

Désormais, le chanvre est cultivable en France, mais le taux de THC qu’il peut contenir ne doit pas dépasser le seuil de 0,3% (ce qui était fixé à 0,2% auparavant). Les fleurs, les feuilles peuvent être récoltées et importées. Néanmoins, cette possibilité est admise que si la production du chanvre est industrielle. D’autre part, il est formellement interdit de faire la publicité des produits contenant du CBD sans pour étant être bien claire. C’est en effet pour éviter que le cannabis soit utilisé à des fins récréatives. 

Les effets secondaires du CBD

Avant d’aborder les effets secondaires du cannabidiol, il faut savoir que lorsqu’il est consommé en faible quantité, il n’a pas trop d’effets indésirables. Cependant, lorsque le consommateur prend une dose élevée, il peut avoir des vomissements, les diarrhées ainsi que d’autres effets secondaires. C’est pourquoi il est important d’en prendre petitement pour éviter d’être sujet à des effets indésirables. Il est même interdit à une personne qui veut prendre le volant de consommer du CBD.