Guerres et conflits inter-États en 2020

L’année 2020 a été marquée par la pandémie du covid-19. Cette dernière a eu de nombreuses conséquences sur l’équilibre mondial au point de créer des tensions entre plusieurs États. Quelles sont les représailles du covid-19 sur les relations entre les États ?

Le coronavirus et les relations inter-États

Les relations interétatiques ont toujours été assez instables, et ce bien avant l’avènement du covid-19. Il est cependant évident que cette pandémie a eu une certaine influence sur les conflits entre États en 2020. Ces conflits sont de plusieurs ordres. On distingue notamment ceux relatifs à l’économie et au commerce.
Cette année, les pays ayant été en conflit de manière assez affirmée sont les États-Unis et la Chine. Depuis 1970, les États-Unis et la Chine entretiennent des relations pacifiques souvent rythmées par leur rivalité commerciale. Cela dit, cette année a été celle de trop pour les États-Unis. En effet, l’ex-président des États-Unis accusait la Chine d’être à l’origine de la pandémie du covid-19 qui a frappé le monde entier. Selon lui, ce virus est l’œuvre de la Chine qui voulait affaiblir ses concurrents commerciaux. En outre, les services de cybercriminalités américains accusent la Chine d’espionner les recherches des travailleurs américains qui essaient de trouver un vaccin au covid-19.
Si les États-Unis semblent être les victimes de l’histoire, la Chine a bien de quoi les charger. Il faut souligner que les États-Unis ont longtemps interféré dans des litiges relevant du domaine chinois. C’est l’exemple du cas Hong-Kong que les États-Unis et quelques pays de l’occident ont rebellé contre la Chine.
Hormis les litiges commerciaux, un autre point de discorde entre ces deux pays est la bataille pour la conquête de l’espace.
Tout ceci laisse entrevoir les signes d’une guerre froide entre ces puissances.