Assurance temporaire auto : que faut-il en savoir ?

Pour une raison ou une autre, vous pouvez être amené à vous déplacer avec un véhicule. Il vous faudra alors souscrire à une assurance auto pour ne pas enfreindre la législation sur les transports routiers. À défaut de souscrire à une assurance classique sur une durée d’au moins un an, vous avez la possibilité de consentir à une assurance provisoire auto.

Dans quels cas de figure peut-on souscrire à une assurance temporaire auto ?


Plusieurs situations peuvent amener à consentir à une assurance provisoire. Par exemple lorsque vous vous déplacez à l’étranger pour une période déterminée avec votre véhicule. Vous pouvez alors prendre une assurance pour le temps que durera votre séjour dans ce pays. Il en va de même pour les véhicules en transit ou encore ceux acquis aux enchères. consultez le site pour plus d’informations. Les voitures arraisonnées par la police ainsi que celles qui sont destinées à être exportées.

Quelles sont les durées de validité d’une assurance temporaire ?


Une assurance temporaire pour auto peut avoir une durée de validité de 1 jour à 3 mois. Il existe chez bon nombre d’assureurs, non seulement des offres de deux semaines, trois semaines, mais également des offres de 1 mois et de 2 mois. Toutefois, une obligation pèse sur vous. Le véhicule ne doit pas être changé pendant la durée de validité choisie.

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier d’une assurance auto temporaire ?


Tout d’abord, avant d’être éligible à une assurance auto provisoire, vous devez avoir au moins 23 ans. Les personnes âgées de plus de 74 ans ne sont pas autorisées à consentir à cette assurance. Ensuite, vous devez avoir passé votre permis de conduire depuis au moins deux ans. Votre dossier ne doit pas révéler des antécédents contentieux avec votre assureur. Si votre dossier contient des déclarations de sinistre, alors le dernier devra remonter à au moins 3 ans.